Lipides : quelles sont les fonctions de lipides?

Les lipides sont des acides gras. On les appelle également les graisses, et quand on parle des graisses, la tendance est souvent qu’elles induisent les maladies.

Cela ne pas totalement vrai, les graisses ne mènent normalement pas à des troubles, ces substances jouent bien des rôles plus importants dans l’organisme. Nous savons que les lipides font partie des nutriments du corps, nous en consommons au quotidien, nous en trouvons un peu plus dans nos recettes du jour, et cela permet l’équilibre et la stabilité.

Quelles sont les fonctions de lipides dans l’organisme ?, sont-ils toxiques, les lipides ?, sont-ils facteurs de risques pour des maladies ?, devrions-nous en arrêter la consommation ?, nous répondons à ces questions dans cet article.

Lipides : aspects et composition

Les lipides sont les matières grasses de l’organisme, ils sont soit présent à l’Etat solide : on les appelle « graisses » ou à l’Etat liquide : ce sont « les huiles« .

Chimiquement, les lipides sont composés de plusieurs atomes de carbones et d’hydrogènes. Cette combinaison peut être entre les atomes de carbones seuls, ou avec d’autres molécules de notre corps. Ces autres molécules peuvent être : les glucides ou les protéines

Quand on parle des lipides ou des graisses, cela renvoie aux acides gras, mais en pratique, les lipides sont bien plus complexes que cela. Ils sont composés non seulement, des acides gras, mais aussi des dérivées des ces acides. Voici les formes des lipides reconnues :

  • Les acides gras
  • Les glycérides
  • Les phosphoglycérides
  • Les sphingolipides
  • Les glycolipides
  • Les polycétides
  • Les stérols
  • Les phénols

Retrouvez la différence chimique des ces formes dans cet article.

Quelles sont les fonctions de lipides ?

Dans l’organisme humain, les lipides jouent plusieurs fonctions. Les fonctions de lipides peuvent inclure :

La Constitution des membranes cellulaires

Avec des protéines, les lipides sont placés au niveau des membranes cellulaires, et entrent dans la formation de la barrière hémi-perméable. Cette membrane filtre sélectivement les électrolytes, qui doivent entrer et sortir de la cellule, pour enfin permettre l’équilibre dans le milieu extracellulaire et intracellulaire.

Lipides : fournisseurs de l’Energie de réserve

Dans le corps, les sucres ne sont pas les seuls producteurs de l’énergie, il y a aussi les lipides. En présence des glucides et lipides, le corps utilise d’abord les glucides pour se fournir de l’énergie. Les lipides sont considérés comme, une forme d’énergie de réserve, en d’autres termes, l’organisme utilise les lipides qu’en absence de glucides, pour produire l’énergie.

Les lipides maintiennent la peau lisse et douce

La grande quantité des lipides dans le corps, est stockée au niveau des tissus sous-cutanés. Cela rend la peau lisse et douce. En période de dégradation accrue, le corps perd cet aspect de douceur.

Ils sont des régulateurs thermiques

Les lipides maintiennent la stabilité de la température corporelle. Quand il fait froid, le corps les utilise par dégradation, pour fournir au corps de la chaleur, et de l’énergie.

Rôle hormonal de lipides

Ils sont précurseurs des certaines hormones, dont les hormones sexuelles, et cela leur donne la possibilité de transmettre les messages chimiques, d’un endroit à un autre.

Les lipides sont-ils toxiques ?

La réponse est plutôt non. Néanmoins, ils peuvent devenir toxiques quand il y a absence de glucides, dans l’organisme. Qu’est-ce qui se passe quand il n’y a pas des glucides dans le corps ?

Quand le corps détecte une baisse extrême, ou une absence des glucides, il utilise les voies secondaires pour se procurer de l’énergie. Et parce qu’il faut maintenir les organes nobles en vie, alors il va procéder à la dégradation des lipides, qu’il avait stocké. Le corps stocke les lipides surtout dans les tissus sous-cutanés.

Mais comme ce sont des moyens secondaires, que l’organisme utilise pour pouvoir se nourrir, alors il y a un prix à payer. Ce prix est la formation de corps cétoniques. Les corps cétoniques sont toxiques, dans le corps, ils doivent être éliminés de suite.

Si vous avez des reins qui fonctionnent bien, ces substances toxiques seront éliminées, et cela se passera inaperçu. Mais si vous avez des reins, en état d’insuffisance, les corps cétoniques resteront dans le sang

Et si ces réactions continuent de se produire, le taux sanguin va augmenter, ce qui peut aller jusqu’au cerveau, entraîner des troubles, parfois même un coma.

Insuffisance rénale aiguë : causes et traitement

L’absence des glucides peut survenir au moment, où vous avez fait un jeun prolongé, vous êtes en coma sans alimentation, ou en privation alimentaire pendant plusieurs jours. C’est dans ces situations extrêmes, que les lipides entraînent la toxicité du corps.

Les lipides, facteurs de risque pour des maladies ?

Normalement la réponse est non. Cela le devient quand il y a excès d’apport, et baisse de dépenses. L’augmentation de lipides dans l’organisme, entraîne une surcharge pondérale ou encore l’obesité

L’obésité est un facteur de risque pour bon nombre des maladies du corps, plus particulièrement les pathologies cardiaques. En effet, les lipides en excès peuvent, se fixer dans les parois de vaisseaux sanguins, en entraîner la diminution des calibres, et des difficultés de circulation sanguine.

Accumulées dans les vaisseaux coronaires (vaisseaux du coeur), les graisses peuvent obstruer les voies, et entraîner l’absence de circulation. Si cela se localise dans une région du coeur, ça peut conduire à une ischémie myocardique, puis une nécrose et un peu plus loin l’Insuffisance cardiaque.

De plus, l’obésité est un facteur de risque du diabète sucré. Et les morceaux d’acides gras peuvent se détacher, et aller tout droit aux poumons, entrainant l’embolie pulmonaire.

Faudrait-il arrêter la consommation de lipides ?

La réponse est non. Il faut plutôt savoir gérer les apports. Les lipides restent parmi les nutriments importants de l’organisme. Éviter donc l’éxcès, et ne restait pas dans un jeun prolongé, cela a des conséquences pour votre corps.


Rédaction par Medsan.

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous aimerez aussi...